Photo illustré un homme écrivant dans un livre de loi

THCP, HHCPO, H4CBD et autres Classés comme Stupéfiants : Comprendre les Risques et les Règlements

À partir du 3 juin 2024, plusieurs nouveaux cannabinoïdes seront officiellement classés comme stupéfiants en France en raison des risques sérieux et du potentiel de dépendance associés à leur consommation. Cette mesure vise à protéger la santé publique face à l'augmentation des signalements d'effets graves dus à ces substances. Les centres d'évaluation et d'information sur la pharmacodépendance-addictovigilance (CEIP-A) ont recensé plusieurs cas d'intoxications graves, justifiant ainsi cette décision.

Quels sont les cannabinoïdes concernés par cette décision ?

Cannabinoïdes hémisynthétiques

Les cannabinoïdes hémisynthétiques sont des substances naturelles modifiées chimiquement. Les principaux cannabinoïdes de cette catégorie inclus dans la nouvelle règlementation sont :

  • H4-CBD
  • H2-CBD

Dérivés de cannabinoïdes à noyau benzo[c]chromène

Ces cannabinoïdes, formés à partir d'un noyau chimique spécifique, sont également concernés. La liste exclut le CBN (cannabinol) mais inclut :

  • HHC (Hexahydrocannabinol)
  • HHCO (HHC-Acétate)
  • HHCP (Hexahydrocannabiphorol)
  • HHCPO (HHCP-Acétate)
  • THCP (Tétrahydrocannabiphorol)
  • THCA (Acide Tétrahydrocannabinolique)

Cannabinoïdes synthétiques

Les cannabinoïdes synthétiques, créés purement en laboratoire, sont également sous surveillance accrue. Les substances ajoutées à la liste des stupéfiants incluent :

  • 5F-Cumyl-Pegaclone (5F-SGT-151)
  • Cumyl-CH-Megaclone (SGT-270)
  • 7APAICA
  • 5F-7APAICA
  • Cumyl-P7AICA
  • 5F-Cumyl-P7AICA
  • BZO-Hexoxizid (MDA-19)
  • BZO-Poxizid (5C-MDA-19)

Pourquoi ces substances sont-elles interdites ?

Risques pour la santé

La consommation de ces cannabinoïdes peut entraîner des effets immédiats et potentiellement graves, tels que :

  • Vomissements
  • Perte de connaissance
  • Coma
  • Convulsions
  • Paranoïa et anxiété
  • Hypertension artérielle
  • Tachycardie
  • Douleurs thoraciques pouvant évoquer un infarctus
  • Insuffisance rénale

Ces effets, souvent plus intenses que ceux causés par le THC (composant psychoactif du cannabis), peuvent nécessiter une prise en charge médicale d'urgence. La dangerosité de ces produits est exacerbée par leur concentration élevée en cannabinoïdes, souvent inconnue du consommateur.

Potentiel de dépendance

Ces produits présentent un risque significatif de dépendance, augmentant la probabilité d'une consommation régulière et problématique.

Composition incertaine

Les consommateurs doivent être conscients que la composition des produits contenant ces cannabinoïdes peut ne pas correspondre à celle indiquée sur l'emballage. Cela ajoute un risque supplémentaire lié à l'ingestion de doses plus élevées que prévu.

Mesures de surveillance et de prévention

En collaboration avec les CEIP-A, nous maintenons une surveillance continue des nouveaux cannabinoïdes apparaissant sur le marché et de leurs effets sur la santé. Cette vigilance est essentielle pour anticiper et réagir aux menaces émergentes liées à ces substances.

Formes de consommation et distribution

Ces cannabinoïdes sont souvent vendus en ligne et dans des boutiques de CBD, sous différentes formes :

  • Huile
  • Résine
  • Herbe
  • Spray
  • Gummies
  • E-liquides

Ils peuvent être ingérés, vapotés ou fumés, ce qui influence l'intensité et la rapidité des effets ressentis.

Conclusion

La décision de classer ces cannabinoïdes comme stupéfiants est une mesure de santé publique cruciale pour prévenir les risques graves associés à leur consommation. Nous encourageons les consommateurs potentiels à rester informés et à éviter l'usage de ces substances dangereuses. En cas de doute ou de besoin d'assistance, il est essentiel de contacter des professionnels de santé ou les services d'urgence.


Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter notre site ama-prevention.fr et à consulter l'ANSM pour toute question ou signalement. Ensemble, protégeons notre santé et celle de notre communauté.

Zurück zum Blog

Hinterlasse einen Kommentar

Bitte beachte, dass Kommentare vor der Veröffentlichung freigegeben werden müssen.